Nos offres de services

Les offres de services non financiers

  1. La formation initiale en entrepreneuriat

Il s’agit de former le jeune porteur d’initiative d’entreprise, en techniques de création et de gestion de micro entreprise. Cette formation intervient en vue de l’élaboration du plan d’affaires. Cette formation a pour objectifs de :

–          Renforcer les capacités, les aptitudes et les compétences entrepreneuriales des jeunes ;

–          Renforcer les capacités et les compétences managériales des jeunes par la mise à disposition d’outils de gestion de micro et petites entreprises.

 

Modalités :

–          Être porteur d’une idée de création d’entreprise ou d’un projet de développement des activités d’une micro et petite entreprise ;

–          S’inscrire auprès des guichets FAIEJ ouverts dans les CRV des chefs-lieux de régions, ou au siège du FAIEJ ;

–          Avoir au plus 35 ans

–          Fournir une pièce d’identité

–          Fournir 1 photo d’identité

–          Avoir une caution morale

–          Faire une déclaration sur honneur

Bénéficiaires :

Jeune porteur d’idée d’initiative d’entreprise ou de projet de développement de micro-entreprise âgé de 18 à 35 ans.

 

  1. Le renforcement de capacités

Il s’agit d’offrir des compétences additionnelles  dans les domaines d’activités des jeunes ou dans un autre domaine complémentaire à leurs activités et d’accompagner la croissance des micros et petites entreprises.

Modalités :

–          Être jeune promoteur d’entreprise.

–          Avoir bénéficié de la subvention FIJ ;

–          Avoir bénéficié du crédit équipement du PAIPJA.

 

Bénéficiaires :

–          Jeune promoteur d’entreprise ;

–          Jeune ayant bénéficié d’appui financier d’un des projets/programmes du Ministère du développement à la base

 

 

  1. L’appui accompagnement

Il consiste à :

–          Informer sur les secteurs porteurs ;

–          Aider au montage de projets bancables ;

–          Suivre la mise en œuvre des microprojets financés ;

–          Sécuriser les remboursements des crédits octroyés

 

Modalités :

–          Être bénéficiaire de la formation initiale ;

–          Soumettre un plan d’affaires bancable ;

–          Accepter d’être accompagné et suivi par le FAIEJ

Bénéficiaires :

Jeune bénéficiaire de la formation initiale du FAIEJ, ou toute autre formation en entrepreneuriat et porteur d’un plan d’affaires bancable.

 

v      Les offres de services financiers

Le Crédit Jeune Entrepreneur

C’est un système de prêt qui permet de financer à hauteur de 95% le coût total du projet avec un plafond limité à 2 500 000 FCFA ; dans le cas d’une association de promoteurs (GIE) le plafond est fixé à 6 000 000FCFA. Le taux applicable sur   est de 4,5avec un différé maximum de 6 mois et ce, selon la nature de l’activité, sur une durée maximale de 36 mois.

De ce fait, le jeune promoteur ne rembourse que les intérêts du différé, ceci dans le souci d’éviter une charge financière lourde pour le jeune promoteur.

Une épargne d’un taux de 1,5% du montant total des investissements est réservée sur le compte du bénéficiaire pour renforcer ses capacités.

 

  • Garantie financière

–     Apport personnel de 5% pour marquer la contribution financière du promoteur à la réalisation de son projet.

 

–      Caution solidaire en cas de promoteurs associés.

 

Modalités :

–          Avoir bénéficié avec succès de la formation initiale du FAIEJ ou toute autre formation en -création et gestion d’entreprise ;

–          Avoir un plan d’affaires bancable ;

–          Soumettre une demande de financement ;

–          Remplir une déclaration sur honneur ;

–          Fournir une caution morale ;

–          Être de bonne moralité;

–          Avoir une garantie sociale;

–          Accepter que le Fonds assure le suivi des activités jusqu’au remboursement intégral du crédit;

–          Accepter les conditions du Fonds en matière de recouvrement.

 

 

Bénéficiaires :

Tout jeune âgé de 18 à 35 ans, porteur de plan d’affaires certifié FAIEJ

 

La garantie de financement

Elle permet d’accompagner la croissance de la micro et petite entreprise (MPE) en vue de minorer  le risque  crédit pour une pérennité de la MPE naissante.

Modalités :

–          Avoir bénéficié de la subvention FIJ

–          Avoir bénéficié du crédit équipement ou d’un appui financier d’un des projets/programmes du Ministère du développement a la base

–          Apporter une garantie financière personnelle

–          Faire une demande garantie  de financement auprès du FAIEJ

 

Bénéficiaires :

–          Jeune promoteur d’entreprise

–          Jeune ayant bénéficié d’appui financier ou en équipement du Ministère du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes.

© 8767