3e édition du Concours Meilleurs Jeunes entrepreneurs : les lauréats sont connus

3e édition du Concours Meilleurs Jeunes entrepreneurs : les lauréats sont connus

Récompenser le courage, l’abnégation et la détermination des jeunes entrepreneurs qui émergent, afin de les encourager à garder le cap. Telle est l’ambition du Concours Meilleurs Jeunes Entrepreneurs organisé par le Fonds d’Appui aux initiatives des jeunes, sous la tutelle du Ministère du développement à la Base de l’artisanat et de la jeunesse et qui est à sa 3e édition.

Pour la Directrice Générale du FAIEJ, Mme Sahouda Gbadamassi-Mivedor, l’objectif de ce concours est de   « (…) créer un cadre d’émulation et de récompense du mérite des jeunes entrepreneurs qui excellent et nous font rêver, nous font croire en la jeunesse togolaise, malgré les clichés qui peuvent persister et les difficultés qui ne manquent pas. »

Le jeune entrepreneur GBATI Napo, recevant son chèque symbolique des mains de MMe le Ministre Victoire Tomegah-Dogbe

Le jeune entrepreneur GBATI Napo, recevant son chèque symbolique des mains de Mme le Ministre Victoire Tomegah-Dogbe

Et pour récompenser ceux qui ont su se démarquer, un dîner de gala a été organisé à leur endroit à la Salle des fêtes de la présidence de la République, ce vendredi  5 juillet 2019. Une cérémonie riche en couleurs et en émotions.

L’émotion était encore plus grande pour les 12 jeunes entrepreneurs, lauréats du concours qui ont été gratifiés de chèques de subvention, de dons en équipements et de bons de carburant offerts par les différents partenaires au cours de la soirée.

Ces lauréats se répartissent en 3 catégories :

  • Celle des Entrepreneurs Confirmés (EC), avec 2 lauréats qui sont repartis avec des chèques d’une valeur de 2.500.000 et 2000.000 FCFA ;
  • Celle des Petites et Moyennes entreprises (PME), qui compte 3 lauréats avec des chèques de 2000.000, 1.700.000 et 1.500.000 F CFA ;
  • Et enfin celle des Très Petites Entreprises (TPE), qui compte 7 lauréats dont les prix vont de 1000.000 F CFA à 500.000 F CFA.

 Par ailleurs, 10 jeunes, sélectionnés pour le fort potentiel de développement et leur engagement pour la réussite de leurs entreprises ont bénéficié d’un prix d’engagement d’une enveloppe de 200.000 F CFA.

« Je suis comblé… », nous confie Dovi Koudou, lauréat du 1er prix dans la Catégorie des Entrepreneurs Confirmés et ayant remporté la bagatelle de 2.500.000 F CFA en dehors des dons en nature et en équipements.

Quelques lauréats...

Quelques lauréats…

Même sentiment pour Mme Kpemissi Solim, promotrice de l’entreprise Never Die SARL, spécialisée dans la production de fruits séchés (mangues, ananas, noix de coco, etc.). Aussi, a-t-elle tenu à remercier les plus hautes autorités du pays, pour la mise en place des mécanismes de promotion de l’entrepreneuriat au Togo qui leur a permis de réaliser à ce jour, leurs rêves d’auto-emploi.

 Aussi, a-t-elle poursuivi, ces prix « (…) loin d’être des lauriers sur lesquels dormir, nous encouragent à chercher et trouver les meilleures stratégies en vue de faire croître nos entreprises respectives et de contribuer efficacement à l’édification d’un Togo émergent. »

Au cours de la soirée, un point d’honneur a été mis sur le Plan National de Développement (PND) à travers une keynote speech animée par la Ministre, conseillère spéciale du président de la République, Reckya Madougou. Occasion pour elle de revenir sur les profits et avantages que peuvent y tirer les jeunes entrepreneurs.

Keynote speech sur le PND animée par la Ministre, conseillère spéciale du président de la République, Reckya Madougou (au milieu)

Keynote speech sur le PND animée par la Ministre, conseillère spéciale du président de la République, Reckya Madougou (au milieu)

Il faut noter que le PND, notamment en son axe 3 a pour ambition, de créer un cadre institutionnel et économique propice à la création d’entreprises par les jeunes et favoriser leur auto-emploi.

C’est d’ailleurs en ce sens que la Ministre du Développement à la Base au cours de son discours  de félicitations à ces jeunes entrepreneurs, à « (…) ne point oublier les défis majeurs qui attendent d’être relevés et pour lesquels il faut travailler, travailler et encore travailler», a-t-elle martelé.

Pour rappel, les 2 précédentes éditions du Concours Meilleurs Jeunes Entrepreneurs ont permis de primer 21 néo entrepreneurs dont les activités ont été subventionnées  pour un montant total  17.900 000 FCFA et des dons en natures et équipements. Et à travers les lauréats de la 2e édition du concours, 73 nouveaux emplois directs et indirects ont pu être créés en 12 mois.

Découvrez la liste des lauréats ICI

Découvre la liste des lauréats du Prix de l’engagement ICI

Accédez au Communiqué de Presse

Publié dans: Actualités Tags: , , , , , , ,

Vous aimerez certainement:

Le FAIEJ récompense 100 de ses jeunes entrepreneurs modèles Le FAIEJ récompense 100 de ses jeunes entrepreneurs modèles
Région des Savanes : Le FAIEJ appuie à la mise en place d’une coopérative rizicole dans la préfecture de Kpendjal Région des Savanes : Le FAIEJ appuie à la mise en place d’une coopérative rizicole dans la préfecture de Kpendjal
Concertation des acteurs de l’entrepreneuriat au Togo : les contours du projet de plateforme se précisent Concertation des acteurs de l’entrepreneuriat au Togo : les contours du projet de plateforme se précisent
Les enjeux de la plateforme de concertation de tous les acteurs de l’entrepreneuriat au Togo passée au crible ce mercredi au FAIEJ Les enjeux de la plateforme de concertation de tous les acteurs de l’entrepreneuriat au Togo passée au crible ce mercredi au FAIEJ

Commentez l'article

Submit Comment

© 2019