Graines d’entrepreneurs, faire germer le potentiel entrepreneurial des jeunes élèves

Graines d’entrepreneurs, faire germer le potentiel entrepreneurial des jeunes élèves

La première édition du concours « Graines d’entrepreneurs » a connu son dernier tournant ce 25 avril à Lomé. Evènement organisé par l’association Smart Créator avec l’appui du Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ) et du ministère du développement à la base, de l’artisanat et de la jeunesse, l’objectif visé était de susciter l’éveil entrepreneurial auprès des jeunes élèves.

Pari réussi pour les organisateurs, puisque 2 projets portés par des élèves dont l’âge est compris entre 10 et 16 ans ont été retenus sur les 12 projets finalistes, à l’issue de 4 semaines de formation, de coaching et d’accompagnement.

Il s’agit de Zougoundi Fawzane qui porte un projet de transformation de pneus en œuvres d’art et du binôme composé de Houndebakin Débora et Adjaklo José dont le projet est la production de jus de gingembre au miel.

Vue partielle des jeunes élèves participants

Vue partielle des jeunes élèves participants

Organisés en binôme, ces élèves ont eu à défendre lors des séances de pitch, leurs différents projets d’entreprise durant 3 min. Ils se sont ensuite confrontés aux questions des membres du jury sur les différents aspects du projet comme le modèle économique, la cible, le prix potentiel du produit.

Cinq (5) écoles de Lomé ont pris part à cette première édition du concours Graines d’entrepreneurs. Le projet compte pour ses prochaines éditions couvrir davantage le territoire togolais.

Publié dans: Actualités

Vous aimerez certainement:

Les jeunes de Kara édifiés sur les astuces pour vendre efficacement leurs idées ou projets Les jeunes de Kara édifiés sur les astuces pour vendre efficacement leurs idées ou projets
3e édition du Concours Meilleurs Jeunes entrepreneurs : les lauréats sont connus 3e édition du Concours Meilleurs Jeunes entrepreneurs : les lauréats sont connus
Le FAIEJ récompense 100 de ses jeunes entrepreneurs modèles Le FAIEJ récompense 100 de ses jeunes entrepreneurs modèles
Pour un secteur avicole plus porteur, le FAIEJ expérimente l’approche « Satellite » avec l’entreprise « Mon Nid d’Oiseau » Pour un secteur avicole plus porteur, le FAIEJ expérimente l’approche « Satellite » avec l’entreprise « Mon Nid d’Oiseau »

Commentez l'article

Submit Comment

© 2019