Concours des Meilleurs Jeunes entrepreneurs : un cadre d’émergence de « Success Stories Togolaises » dans le domaine entrepreneurial

Concours des Meilleurs Jeunes entrepreneurs : un cadre d’émergence de « Success Stories Togolaises » dans le domaine entrepreneurial

Le Ministère du développement à la base, de l’artisanat et de la jeunesse, a procédé le 22 janvier 2019, au lancement officiel de la 3e édition du Concours meilleurs Jeunes entrepreneurs du Togo. La cérémonie a été présidée par le Directeur de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, M. Anala Arime Telata au cours de la soirée d’échanges entre les entrepreneurs confirmés et un parterre de jeunes participants, Réussites Entrepreneuriales.

Organisé depuis 2016, le FAIEJ innove en apportant au fil des éditions, une touche particulière. Et pour cette fois, c’est une catégorie supplémentaire qui a été ajoutée. Il s’agit de celle des « jeunes entrepreneurs confirmés ». Cette catégorie a pour objectif, de récompenser les lauréats des éditions précédentes du concours et ceux ayant reçu un prix lors des compétitions organisées par les différents mécanismes nationaux de promotion de l’entrepreneuriat.

1 Lancement 3e CMJELe Concours du Meilleur Jeune entrepreneur est un cadre idéal pour reconnaître, encourager ceux et celles qui contre vents et marées, malgré les difficultés et parfois, malgré les pesanteurs sociales osent, tombent parfois, mais se relèvent et continuent la lutte pour apporter leur contribution, aussi modeste soit-elle, à l’édification d’un Togo fort et émergent, a laissé entendre M. Anala Arime Telata au cours de la cérémonie du lancement du concours. Occasion pour lui aussi de préciser que ce concours est une opportunité pour les jeunes entrepreneurs de jauger et évaluer la pérennité de leurs idées d’entreprises.

La cérémonie de lancement de la 3e édition du concours du meilleur jeune entrepreneur du Togo, a permis par ailleurs de découvrir le potentiel des entrepreneurs et lauréats issus des éditions précédentes. De véritables ‘’Success stories’’ qui édifient et donnent de l’espoir à la jeunesse entreprenante Togolaise. C’est le cas de Bessanh Komlan, arrivé en première place lors de la 2e édition du concours avec à la clé une enveloppe de 2000 000 de FCFA. Pour lui, participer au concours lui a permis d’élargir les horizons de son activité et de viser plus loin que le simple marché national.

Komlan BESSANH, 1er lauréat lors de la 2e édition du Concours, s'exprimant sur les retombées du concours sur son entreprise "CHAMPISO"

Komlan BESSANH, 1er lauréat lors de la 2e édition du Concours, s’exprimant sur les retombées du concours sur son entreprise « CHAMPISO »

« Participer à la 2e édition du concours du Meilleur Jeune Entrepreneur en 2017 a été d’un grand bénéfice pour moi, en plus de l’accompagnement dont notre entreprise bénéficie de la part du FAIEJ. Par exemple, suite à notre succès après ce concours, nous avons participé au cours de l’année 2018 à plusieurs foires internationales qui nous ont permis de tisser des partenariats. L’un de ceux-ci est l’exportation future des produits de la marque Champiso au Canada et en Egypte (…) » confie-t-il au cours de la cérémonie de lancement

Il faut rappeler que la 3e édition du Concours est ouverte à tout jeune entrepreneur Togolais de 18 à 45 ans sur toute l’étendue du territoire. Il permettra à terme de primer, d’une part, 12 jeunes entrepreneurs avec une enveloppe totale de 16 millions de FCFA et d’autre part, d’encourager 10 jeunes entrepreneurs accompagnés ou non par le FAIEJ qui recevront un prix spécial pour leur engagement dans l’entrepreneuriat.

Plus d’informations sur la 3e édition du Concours du Meilleur Jeune entrepreneur ICI

Publié dans: Actualités Tags: , , , , , ,

Vous aimerez certainement:

Jeudi, j’ose n°40, le programme d’incubation de la TEF passé au crible ce 14 février Jeudi, j’ose n°40, le programme d’incubation de la TEF passé au crible ce 14 février
Formation des jeunes porteurs d’idées d’entreprises : le FAIEJ renforce les capacités de 26 entrepreneurs avicoles  Formation des jeunes porteurs d’idées d’entreprises : le FAIEJ renforce les capacités de 26 entrepreneurs avicoles 
Accompagnement du FAIEJ : la coopérative des producteurs d’ananas du canton de Dzolo bientôt opérationnelle Accompagnement du FAIEJ : la coopérative des producteurs d’ananas du canton de Dzolo bientôt opérationnelle
Réussite Entrepreneuriale : les jeunes invités à s’inspirer de modèles Réussite Entrepreneuriale : les jeunes invités à s’inspirer de modèles

Commentez l'article

Submit Comment

© 2019