Les producteurs de Dzolo sensibilisés sur les avantages de la société coopérative

Les producteurs de Dzolo sensibilisés sur les avantages de la société coopérative

Le samedi 13 octobre 2018, sur le terrain de l’école primaire de Dzolo (à la frontière Togo-Ghana), les jeunes producteurs ont été sensibilisés sur l’importance de se mettre en coopérative.

Cette sensibilisation est organisée par le Fonds d’Appui aux Initiatives Économiques des Jeunes (FAIEJ) avec l’accompagnement de la Direction de la Formation, de la Diffusion des Techniques et des Organisations Professionnelles Agricoles (DFDTOPA), du cabinet GR2C, des facilitateurs FODA. Elle a vu la participation d’une cinquantaine de jeunes producteurs d’ananas ainsi que des éleveurs de porcs et de volailles.

La rencontre a été l’occasion pour le formateur Tayama Djabadjo, de la DFDTOPA, de convier les jeunes de la localité à saisir cette opportunité que leur offre le FAIEJ afin de tirer les meilleurs fruits et avantages de la mise en coopérative.
Aussi, ont-ils été outillés par les informations nécessaires pour comprendre les valeurs et les principes qui régissent le fonctionnement d’une coopérative afin de maîtriser les avantages d’être en société coopérative. Les jeunes de la localité ont marqué leur adhésion à ce projet qu’ils jugent novateur et dont les retombées leur seront favorables.

Notons par ailleurs, qu’une coopérative est une entreprise détenue et exploitée démocratiquement par les membres qui bénéficient de ses services tels que la formation, l’éducation, l’accès aux crédits, aux marchés, aux intrants, aux équipements, aux appuis techniques et au travail indépendant. Elle offre plusieurs avantages aux membres de la coopérative, dont l’économie d’échelle, la réduction des risques et les offres de nouveaux services.
Cette séance de sensibilisation fait suite à celle en cours d’implémentation dans le canton de Wli.

IMG_9290

IMG_9286

IMG_9282

Publié dans: Actualités

Vous aimerez certainement:

Concours Meilleurs Jeunes Entrepreneurs 2019, fin de l’étape des présélections Concours Meilleurs Jeunes Entrepreneurs 2019, fin de l’étape des présélections
20% de parts de marchés publics aux jeunes et femmes entrepreneurs : les entrepreneurs d’Atakpamé outillés sur la mesure 20% de parts de marchés publics aux jeunes et femmes entrepreneurs : les entrepreneurs d’Atakpamé outillés sur la mesure
Création d’emplois et de richesses, le FAIEJ se positionne avec  les « Centres de ressources de productions » Création d’emplois et de richesses, le FAIEJ se positionne avec les « Centres de ressources de productions »
« Entreprendre, c’est trouver une solution à un problème récurrent dans son alentour » Kerlinda Elolo Lodonou, promotrice des produits de beauté Kari’Kerl « Entreprendre, c’est trouver une solution à un problème récurrent dans son alentour » Kerlinda Elolo Lodonou, promotrice des produits de beauté Kari’Kerl

Commentez l'article

Submit Comment

© 1349