JEUDI J’OSE N°35 : LA QUALITE ET L’INNOVATION

JEUDI J’OSE N°35 : LA QUALITE ET L’INNOVATION

Le site de la 7ème édition de la foire Adjafi a abrité, le jeudi 13 septembre 2018, le 35ème numéro de la plateforme d’échanges et de partages d’expériences « Jeudi J’ose », initiée par le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ) et axée sur le thème « l’introduction des normes de qualité dans la procédure des entreprises favorise-t-elle l’innovation ? ».

Ils ont été plus d’une centaine de jeunes porteurs d’idées d’entreprises et d’entrepreneurs qualifiés à prendre part à cette rencontre et à être entretenus par Monsieur KANDA Roland, Gestionnaire de projet/conseil en projet industriel sur les enjeux de la qualité, son management, son impact sur l’entreprise et son milieu externe.

Parti des définitions de la qualité comme étant l’aptitude d’une entité à satisfaire les besoins exprimés et implicites des clients potentiels selon ISO 8402 AFNOR, et de celle de l’innovation qui est un processus permettant d’amener sur le marché des produits et services de valeur nouvelle, améliorés depuis la formulation de l’idée jusqu’à la réussite de leur lancement commercial afin de répondre aux besoins explicites ou implicites des clients potentiels, Monsieur KANDA Roland a ressorti le lien intrinsèque qui existe entre ces deux notions. « Le lien intrinsèque qui existe entre les deux notions fait référence à la satisfaction du client. Mais pour que la qualité puisse impacter sur l’innovation, il faudrait que les objectifs de la démarche qualité s’alignent sur celle de l’innovation.» a-t-il déclaré. Il a renchéri en ajoutant que pour y arriver, « toute entreprise se doit de s’imposer une certaine norme de qualité afin de satisfaire au mieux sa clientèle ».

Monsieur KANDA Roland, a également appris aux participants les différents types de normes ISO qui certifient la qualité des produits à savoir l’ISO 9001 pour le Management de la qualité, ISO 14000 pour le management environnemental, ISO 26000 pour la responsabilité sociétale, ISO 31000 pour le management de risque, ISO 22000 pour le Management de la sécurité alimentaire et ISO 45001 pour la norme santé et sécurité au travail.

Les participants n’ont pas manqué le partage d’expériences de Monsieur ABITOR Komi, Président Directeur Général de la société M’ORSE et Directeur de l’ONG Entreprise Territoriale et Développement (ETD). Ils ont appris au travers de son partage les prérequis indispensables à un entrepreneur, les conditions dans lesquelles un jeune peut créer son entreprise et enfin la nécessité pour eux d’être curieux, d’observer, de croire en leurs idées et de passer à l’action. Aussi, les a-t-il encouragés à poursuivre leur parcours avec courage pour atteindre effectivement leurs objectifs.

Notons que ce 35ème numéro de « Jeudi J’ose » s’est clôturé sur une note satisfaisante avec les informations utiles et les conseils pratiques et pertinents prodigués par Madame Sahouda GBADAMASSI, la Directrice Générale du FAIEJ aux participants.

Publié dans: Actualités

Vous aimerez certainement:

Accompagnement des JPIE : Le FAIEJ tient des entretiens  de cadrage de plan d’affaires Accompagnement des JPIE : Le FAIEJ tient des entretiens de cadrage de plan d’affaires
Les entrepreneurs togolais sensibilisés sur l’entrepreneuriat coopératif, une approche salutaire pour le développement Les entrepreneurs togolais sensibilisés sur l’entrepreneuriat coopératif, une approche salutaire pour le développement
Jeudi J’ose n°37 met l’artisanat à l’honneur dans la ville de Tsévié Jeudi J’ose n°37 met l’artisanat à l’honneur dans la ville de Tsévié
Les producteurs de Dzolo sensibilisés sur les avantages de la société coopérative Les producteurs de Dzolo sensibilisés sur les avantages de la société coopérative

Commentez l'article

Submit Comment

© 2018