Réduire la pauvreté et le sous-emploi des jeunes à travers l’entrepreneuriat au Togo

Réduire la pauvreté et le sous-emploi des jeunes à travers l’entrepreneuriat au Togo

Tel est l’objectif poursuivi par le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ) en organisant pour une énième fois, des séances de formation en techniques de création et de gestion d’entreprise à l’endroit des jeunes porteurs d’idées d’entreprise.

Ils sont au total 400 jeunes inscrits dans la base de données du FAIEJ  et répartis sur toute l’étendue du territoire à suivre cette formation qui se déroulera par cohorte du 04 août au 26 septembre 2014 à Lomé, Kpalimé, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong.

Financée à hauteur de trente-un million cinq-cent treize mille neuf cent quarante-vingt cinq (31 513 985 F) CFAavec l’appui financier du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD),  « cette formation vise à outiller ces jeunes qui n’ont pour la plupart aucune notion en entrepreneuriat et les confronter à la rédaction de plans d’affaires pertinents en vue de bénéficier du Crédit Jeune Entrepreneur (CJE) du FAIEJ»a déclaré Mme Adakou AMEWOUI, chargée de la formation au FAIEJ.

Rappelons que la durée de la formation est 10 jours, soit 5 jours x 2. Au cours de la première semaine, les jeunes sont entretenus sur les thèmes liés à l’entrepreneuriat à savoir : la recherche d’idée d’entreprise, le plan d’affaires, puis le leadership et la citoyenneté. A la fin de cette semaine, les jeunes seront aptes à trouver des idées de projets ingénieuses et novatrices.

Une semaine de pause sera consacrée à la collecte d’informations relatives aux projets de ces jeunes. Sur la base des informations recueillies, les jeunes entameront la deuxième semaine de formation avec le draft de leur plan d’affaires sur lequel ils travailleront  avec les formateurs pour leur finalisation. En outre la seconde semaine sera consacrée au volet gestion d’une micro entreprise.

 

Sika GNAGNIKO & Juliette ALOUFA

Publié dans: Actualités Tags: , , , , ,

Vous aimerez certainement:

Les jeunes de Kara édifiés sur les astuces pour vendre efficacement leurs idées ou projets Les jeunes de Kara édifiés sur les astuces pour vendre efficacement leurs idées ou projets
3e édition du Concours Meilleurs Jeunes entrepreneurs : les lauréats sont connus 3e édition du Concours Meilleurs Jeunes entrepreneurs : les lauréats sont connus
Pour un secteur avicole plus porteur, le FAIEJ expérimente l’approche « Satellite » avec l’entreprise « Mon Nid d’Oiseau » Pour un secteur avicole plus porteur, le FAIEJ expérimente l’approche « Satellite » avec l’entreprise « Mon Nid d’Oiseau »
Région des Savanes : Le FAIEJ appuie à la mise en place d’une coopérative rizicole dans la préfecture de Kpendjal Région des Savanes : Le FAIEJ appuie à la mise en place d’une coopérative rizicole dans la préfecture de Kpendjal

One Response to "Réduire la pauvreté et le sous-emploi des jeunes à travers l’entrepreneuriat au Togo"

  1. Hibanos dit :

    Bonjour,
    J’aimerais savoir ce qu’il faut faire pour bénéficier de ces séances de formation?
    Bien à vous

Commentez l'article

Submit Comment

© 2019